Attention la page est encore en construction ! Mais vous pouvez déjà parcourir le niveau « Apprenti » (❁´◡`❁) !

Le Guide de l'AlternaGeek

Vous êtes curieux de voir comment vous pourriez changer vos habitudes de consommation des services numériques ? Vous souhaitez changer durablement vos comportements ? Vous êtes déjà dans une démarche et vous aimeriez aller plus loin ?

Ce guide vous invite à vous poser les bonnes questions et vous donne des méthodes pour analyser et modifier vos habitudes numériques.

3 niveaux

Des bases théoriques jusqu’à leur mise en place pratique.

Niveau Apprenti : Les bonnes questions qu’il faut se poser

Niveau Guerrier : Comment remplacer des services que nous utilisons ?

Niveau Vieux Sage : Comment aller encore plus loin et aider son entourage ? (procédés plus complexes)

⬇ Sélectionnez le niveau que vous souhaitez consulter… ⬇

illustration
illustration
illustration
  • Niveau Apprenti AlternaGeek
  • Niveau Guerrier AlternaGeek
  • Niveau Vieux Sage AlternaGeek

Niveau Apprenti AlternaGeek

illustration

L’Apprenti cherche avant tout à se poser les bonnes questions.

Un apprenti passe toujours par une phase de théorie ! Ici cela prend la forme de plusieurs questions essentielles pour changer ses habitudes de consommation des services numériques. Remarquez qu’un bon nombre de ces questions peuvent s’appliquer à d’autres services et biens matériels de notre quotidien.

La première question essentielle pour remettre en question sa consommation.

C’est certainement le moment de faire du tri, des applications me sont proposées de base sur mon ordinateur ou mon téléphone, me sont-elles indispensables ?

Concernant l’ensemble de mes services, est-ce je pourrais me passer de certains ? Est-ce que j’ai besoin de l’ensemble des outils que proposent tel et tel services ?

Qu’est ce que j’aime dans ces services, qu’est ce qui m’est indispensable ?

Quelques exemples concrets :

illustration

Anaba utilise Google comme moteur de recherche par défaut parce qu’il était préinstallé.

Elle ne peut pas se passer d’un moteur de recherche, mais est-ce qu’elle a besoin que ce soit Google en particulier ? Google est très précis pour ses recherches, mais la plupart du temps elle fait des recherches concernant des recettes, des informations Wikipédia ou encore pour atteindre ses autres services comme YouTube et Instagram. Elle pourrait aussi bien utiliser Qwant ou Ecosia ou DuckDuckgo qui ne vendent pas ses données et fournissent des résultats satisfaisants la plupart du temps !

Tekoa veut pouvoir naviguer sur Facebook depuis son portable.

Un ami lui propose d’installer SlimSocial, une application opensource, qui se connecte à Facebook comme Facebook, mais sans la surcouche pleine de trackers de l’application originale. Son ami le prévient « par contre tu n’auras pas de popup de notifications ».

Tekoa réfléchit et se dit qu’il n’a pas besoin de popup pour Facebook, seulement pour Messenger, au contraire finalement. Il se rend de suite sur le store Fdroid pour télécharger sa nouvelle application !

illustration

Si un service me demande des informations personnelles, je dois m’assurer qu’il est de confiance et qu’il sécurise mes données.

Pour les sites web, est-ce que ce site est sécurisé ?

1- Si vous souhaitiez aller sur un site officiel, bien connu, vérifiez déjà que ce ne soit pas un faux site (par ex, un site pirate avec une mauvaise écriture comme facebock.com).

2- Vous pouvez aussi vérifier que votre site utilise bien https (avec un « s » et non pas http) dans l’url. Un site en https chiffre les échanges entre vous et le service.

Cela ne garantit pas par contre que ce service soit de confiance et à l’inverse si vous ne mettez aucune informations personnelles sur un site en http, vous ne risquez rien.

Considérez juste que tout le monde peut lire ce que vous indiquez à un site en http.

Est-ce que mes données sont chiffrées ?

et de quelle manière ?

Chiffré ? Crypté ? Késako ?

Déjà chiffrement, ça veut dire que vos données sont rendues illisibles et qu’il faut une clé pour les déchiffrer

Pour faire simple un service a plusieurs manières de chiffrer vos données :

Le chiffrement « serveur » et « en transit »

Le service chiffre tout ce qui est stocké sur le serveur et tout ce qui circule.

Une personne extérieure ne peut donc pas accéder à la moindre information.

Ok ça c’est la base.

Pour éviter le piratage c’est la moindre des chose, mais allons plus loin… Qui a les clés pour voir les données ?

Parlons ainsi du chiffrement de bout en bout…

Avec le chiffrement de bout en bout

Seul les utilisateurs ont une clé donc : Les seuls qui peuvent lire les données sont donc  les utilisateurs en bout de chaine.

L’administrateur du service ne peut pas lire les données.

Sans le chiffrement de bout en bout

L’administrateur du service a aussi une clé, et peut lire vos données.

L’administrateur du service peut lire les données.

Ok et ?

Si vous n’avez pas 100% confiance dans l’administrateur de votre service, le chiffrement de bout en bout serait nécessaire ! Il est donc intéressant de se pencher sur la question !

Ah oui ! Mais comment je sais ça ?

Alors pas toujours facile de savoir comment sont chiffrés vos services… le plus souvent vous trouverez ces informations sur leurs pages officielles (par exemple sur le site de Riot.im, vous retrouvez la mention « end-to-end encrypted », tout comme dans la FAQ de Télégram, qui signifie en français « chiffrage de bout en bout »).

En bref :

Si votre service propose du chiffrement de bout en bout : il l’indiquera clairement

A l’inverse, si vous ne voyez pas la mention de « bout en bout », vous pouvez être sur que votre service a accès à vos données.

Est-ce que ce service m’enferme dans son écosystème ?

Quelques exemples simples pour introduie et illustrer le propos :

Exemple logiciel :

environnement-24

Saviez-vous qu’il existait un format standard de document texte que vous pouvez ouvrir de la même façon avec Word, Libre Office Wrtier, OpenOffice Writer ?

Il s’agit du format .odt

Quand vous enregistrez un document texte en format propriétaire Microsoft Word .docx, alors ceux qui ne possède pas Microsoft Word liront le texte mais sans doute sera t-il décalé et la mise en page cassée.

Exemple matériel :

environnement-25

Il existe des formats standards de câbles pour brancher un téléphone portable. Apple a choisi de créer son propre cable : ce cable ne sert qu’aux iPhone et un utilisateur d’iPhone ne peut pas utiliser un cable standard.

Ces deux exemples illustrent un point : En informatique, il existe des protocoles et des standards qui permettent aux développeurs de s’accorder sur pleins de choses. Ces standards permettent l’universalité des produits et services.

Est-ce que le service que j’utilise ou ce logiciel respecte ces standards et me permet d’utiliser un autre logiciel facilement ?

Que se passe-t-il si je quitte le service ?

C’est souvent un aspect négligé car lorsque l’on crée un compte, on pense rarement à déjà quitter le service. Hors c’est à envisager et il faut le faire avant d’y déverser toutes nos données.

Est-ce que je peux supprimer les données que j’ai mises dessus ?

Si vous quittez le service pouvez-vous retirer toutes informations vous concernant ?

Est-ce que je peux récupérer mes données ?

Si c’est un réseau social, serez-vous en mesure de garder le contact avec vos amis si vous quittez ce service ? Si c’est un compte mail, pouvez-vous rediriger facilement vos anciens mails vers une nouvelle adresse ? Si c’est un gestionnaire de mots de passes, pouvez vous les exporter simplement sous format tableur ?

La plupart des réseaux sociaux très connus ne proposent pas une solution simple et exporter les mails de chez gmail est très complexe.

Mais il existe des réseaux sociaux qui cherchent justement des solutions pour exporter l’ensemble de son profil en quelques clics pour l’importer ailleurs (Mastodon par exemple). La plupart des produits libres se posent réellement cette question !

Voila l’ensemble des questions pour votre vie privé et pour votre sécurité. Et même si beaucoup de vos applications ne répondront pas à votre souhait, ce n’est pas une raison ne pas le savoir : soyez au courant des risques que vous courez.

Au delà de s’intéresser au service, il est aussi très intéressant de s’intéresser aux personnes et aux motivations derrière ce service, et bien sûr… de se poser quelques questions.

gens-13-12

Qui sont les personnes derrière ce logiciel ou service ?

Est-ce que ce logiciel est développé par un groupe d’amis sur leur temps libre ? Par une association ? Une fondation ? Ou est-ce un logiciel fait par des développeurs professionnels pour une entreprise ? Dans ce cas de quelle type d’entreprise s’agit-il ?

Il n’y a pas une réponse meilleure qu’une autre ! Mais pour avoir un avis sur votre service, il faut d’abord être informé.

❓ Qu’est ce que cela change concrètement ?

  • Un développeur non professionnel aura sans doute moins de temps et de moyen d’améliorer son produit, il sera peut être moins stable MAIS à l’inverse ce sera sans doute plus simple de discuter directement avec lui, d’orienter son projet.
  • Il est toujours intéressant de voir qui possède le groupe : prenons l’exemple de WhatsApp et Instagram qui appartiennent à Facebook.
  • Le sujet peut apporter encore plus de débats si on se pose aussi la question du traitement des salariés, des politiques de certaines entreprises etc etc.
sous-13-12

Comment gagnent-t-ils de l’argent ? #followTheMoney

En dehors des bons samaritains bénévoles qui aiment passer un peu de temps pour les autres, les développeurs ont généralement besoin de manger et donc de gagner leur vie. La encore il y a des énormes différences de modèles et nous pensons qu’il est essentiel que chacun soit conscient de comment marche l’entreprise, le groupe, l’association derrière son service.

Voici quelques modèles économiques :

compte-30

Proposer une version payante uniquement : dans ce cas le service est indépendant et le modèle est clair et pérenne. (ex : Netflix)

prenium-30

Proposer une version gratuite et une version payante avec des fonctions « premium » : la version premium aura généralement plus de possibilités, n’aura plus de publicité, proposera un service après vente etc.

Dans ce cas le service va probablement vous proposer d’acheter la version premium régulièrement. (ex : Spotify, les antivirus comme Avira, Avast, etc)

action-30

Être financé par des investisseurs qui croient en l’innovation de ce service, sur le modèle start-up : dans ce cas le service est souvent dépendant des choix des actionnaires. (ex : Discord)

crowd-30

Faire un financement participatif, ou crowfunding : dans ce cas le service est indépendant sur ses choix techniques et idéologiques (ex : Peertube)

goodies-30

Proposer un produit annexe, comme un autre service payant, des goodies et autres : dans ce cas le service vous proposera surement d’acheter ses goodies régulièrement. (ex : Fortnite)

ad-30

 Afficher des annonces publicitaires : dans ce cas le service est dépendant des annonceurs et peut chercher à cibler ses utilisateurs pour de meilleurs résultats. (ex : Facebook)

On peut bien sûr combiner plusieurs de ces modèles ensembles. Certains disent parfois « quand c’est gratuit, c’est toi le produit », mais ici on dira plutôt :

« quand c’est gratuit, tu réfléchis »

open-12

Est-ce que leur code est ouvert à tous ?

Une application est à code ouvert, open source, lorsque son code est accessible à tous.

Cela signifie que des personnes qui savent lire et écrire du code peuvent : 

  • lire tout le code qui compose  l’application
  • modifier le code de l’ application pour créer des dérivés selon leurs besoins

Ainsi…

Même si vous n’êtes pas experts, des codeurs indépendants peuvent lire le code et vérifier que des choses néfastes ne se cachent pas dans le logiciel, comme par exemple une porte cachée pour voler vos données, ou un problème de sécurité.

Alors qu’avec un produit non opensource, nous n’avons AUCUN moyen de vérifier le code, il faudra donc les croire sur parole…

De plus…

Les valeurs de l’open source défendent la capacité à chacun de construire ses propres outils : l’open source c’est la promotion de l’intelligence collectif.

Voici un petit exemple fictif illustré pour vous montrer l’intérêt de l’open source illustré :

Attention opensource ne veut pas dire gratuit, beaucoup d’entreprises fournissent des logiciels opensources, les mettent à jour, les entretiennent et donc doivent être rémunérées.

serveur-12

Où stockent-ils mes données ? Où sont-elles hébergées ?

  • Est-ce que le service est hébergé en France, en Europe, ou aux États-Unis ?
  • Est-ce que le service dispose de ses propres serveurs, ou est-ce un prestataire qui fournie les serveurs (comme Amazon ou Microsoft) ?

Sachez que la moitié des services qu’on utilise sur internet sont hébergés par Amazon Web Services.

Pourquoi c’est important ?

  • Car vos données sont stockés dessus, donc les serveurs doivent être résistants et se protéger des attaques.
  • Comme on a vu dans la partie sur le chiffrement, quand le chiffrement n’est pas de bout en bout, alors les administrateurs du serveurs pourraient avoir accès aux informations. Il faut donc leur faire confiance.
  • Les règles et normes ne sont pas les mêmes partout dans le monde : la localisation de votre serveur peut donc avoir son importance !

Niveau Guerrier AlternaGeek

illustration

Le Guerrier maîtrise la théorie et met en place concrètement ce qu’il sait faire

Le Guerrier s’attaque à plusieurs fronts, seul ou avec plusieurs de ses compagnons ! – Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin…

Nous avons identifié les sujets de base que doit affronter le guerrier, seul ou accompagné ! Vous trouverez en complément la liste des alternatives !

Aller sur internet (Navigateur et Moteur de recherches)

Alors petit point pour que tout le monde parle de la même chose :

Des exemples connus :

Pour aller sur internet, on doit passer par un navigateur.

Google Chrome

Mozilla Firefox

Microsoft Edge

Pour rechercher sur internet, on doit passer par un moteur de recherches.

Google

Bing

Ecosia

Les navigateurs

Google Chrome : le monopole

  • Chrome détient aujourd’hui à lui seul 60% des parts du marché des navigateurs.
  • Le cœur de Chrome (Chromium) est open sourcé par Google, ce qui permet à d’autres de bâtir facilement leur navigateur.

Ainsi presque tous les navigateurs que vous connaissez aujourd’hui sont basés sur Chromium : Chrome, Brave, Opera, Edge, Vivaldi, … à l’exception de Firefox et Safari.

❓ Et ça pose problème ❓

Oui. Google peut se permettre de créer ses propres règles, et d’imposer sa vision du web.

Les Conseils de Tigwali

1- Ne pas utiliser Chrome et éviter ses dérivés

2- Se tourner vers Firefox

Et on vous explique ici pourquoi Firefox, c’est bien mieux que Google Chrome ! 😎

Les moteurs de recherches

Google : le mastodonte

  • Google c’est 90% des recherches mondiales.
  • C’est le top en terme de pertinence de résultats

Mais c’est du fichage publicitaire à très grande échelle

Les Conseils de Tigwali

Utiliser le plus souvent possible des alternatives à Google ! Et trouver celui qui vous convient !

🌱 Soutenir des causes en faisant des recherches ? (grâce à la publicité)

🕵️‍♀️ Les moteurs qui tentent de respecter au mieux la vie privée ?

Et il en existe bien d’autres, n’hésitez pas à les essayer et vous renseigner !

La suite est en cours de construction

icone_tigwali

Le courrier de base sur Internet : Les mails

La suite est en cours de construction

icone_tigwali

Un peu de sécurité : les mots de passes

La suite est en cours de construction

  • Discuter sur internet / Messagerie Instantanée
  • Les Réseaux Sociaux (de posts, images et vidéos)

Les dons c’est cool

Here come the list !

Niveau Vieux Sage AlternaGeek

illustration

Le Vieux Sage a toutes les bonnes méthodes et il apprécie aller toujours plus loin ! Il ose se lancer dans des projets un peu plus techniques !

Le Vieux Sage a une démarche poussée qui lui incitera à réfléchir plus grand : Peut-il changer son système d’exploitation, peut-il héberger ses propres services et décentraliser un peu plus internet, comment peut-il participer à un internet libre ?

Ce niveau est plus technique et il s’adresse aux personnes qui souhaitent s’investir à fond : en temps, en apprentissage et parfois financièrement

  • Changer son système d’exploitation
    • Généralités
    • Sur son ordinateur : Linux
    • Sur on téléphone
  • Autoheberger des services
  • Lutter contre la censure en ligne

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Optio, neque qui velit. Magni dolorum quidem ipsam eligendi, totam, facilis laudantium cum accusamus ullam voluptatibus commodi numquam, error, est. Ea, consequatur.